vendredi 3 mai 2019

8 ONDINE la vie en cadeau


Je voudrais vous remercier, vous qui êtes venu me lire, que vous ayez laissé une trace de votre passage ou pas. J'ai été touché par vos marques de gentillesse, de compassion. Mais je dois vous l'avouer, je ne suis pas à plaindre, je suis quelqu'un qui ai toujours eu une chance insolente, en effet cette maladie aurais du me faire mourir avant l'âge de 3 ans, ma vie est un miracle. J'entends encore les mots du médecin en soins intensifs qui m'expliquait que mon sang contenait un taux de gaz carbonique qui aurait tué un homme normal, et qu'il ne comprenais pas qu'avec ce taux je sois conscient.
Alors bien sur, rien n'a jamais été facile, ni simple, mais j'ai vécu et je vis toujours, j'aime la vie mais je n'ai pas peur de la mort. Chaque instant de passé est un instant de bonheur, ce que j'ai appris c'est que l'on ne sait jamais quand les choses finissent, alors chaque instant de ma vie est occupé à alimenter la rivière de l'amour qui relie tous les êtres vivants et j'espère que ça durera encore longtemps.