dimanche 14 avril 2019

4 ONDINE, l'âge adulte

Mon cadre de vie
Arrivé à l'âge adulte j'ai mené une vie ordinaire, femme, enfants, maison, habitué à tous ces petits rien qui m'accompagnaient depuis l'enfance et qui étaient devenus la norme.
J'ai du subir 3 interventions chirurgicales bénignes mais qui nécessitaient une anesthésie générale, et chaque fois en salle de réveil je me faisais interpellé, on me disait que je ne respirais pas, pourtant je respirais, c'est l'impression que j'avais, je ne comprenais pas ce que l'on trouvait d'anormal.
Ainsi se déroula la vie jusqu'à 1999, année ou ma santé se dégrada fortement, les problèmes rencontrés devenaient handicapants dans ma vie tant personnelle que professionnelle.
Changement de village
En 2004 ma vie prit un tournant radical, je me retrouvais seul, je pouvais enfin gérer mon temps et mon travail en tenant compte de mes problèmes de santé. En 2008 je fus mis en préretraite, tout devenait plus simple à gérer.
2009 Bonjour la Vienne
2009, je rencontre Marie et viens m'installer dans la Vienne. La vie continue, les soucis du quotidiens semblent rester les mêmes, mais pas d'inquiétude les premières années.

2013 les choses commencent à se gâter, lors d'une légère intervention chirurgicale nécessitant une anesthésie générale, je ne me réveille pas, il faut m'intuber à nouveau en salle de réveil, il faudra 4 heures pour que j'ouvre les yeux. Puis régulièrement je fais des malaises qui me conduisent aux urgences, mais rien n'est détecté, personne ne s'explique ce qui se passe et chaque fois on me renvoi à la maison après les examens de contrôle. On ne trouve rien d'anormal, il y a donc rien à faire.

11 commentaires:

  1. Bonjour Claude
    Voilà un parcours de vie chaotique et quand c'est la santé c'est vrai que parfois on ne peut rien y faire , notre impuissance est grande , mais j'imagine que tu as du aller voir d'autres personnes pour essayer de mettre un diagnostic sur tous ces malaises recurrents ..
    Il ne reste plus qu'a profiter des choses de la vie au maximum et je pense que c'est dèjà ce que tu fais avec Marie .
    Bonne journée Claude

    RépondreSupprimer
  2. Mon cher Claude, que d'épreuves !

    RépondreSupprimer
  3. Beaucoup de nuages gris dans ton ciel de vie...Heureusement que tu y a trouvé quelques arcs en ciel!
    Une voisine viennoise

    RépondreSupprimer
  4. Des années difficile et c'est souvent le cas avec les problèmes de santé surtout quand se sont des maladies rares
    A présent tu as trouvé ton équilibre avec Marie et vos enfants mais je me doute que ce n'est pas simple tous les jours car la maladie est toujours là !
    gros bisous à vous deux et bon dimanche
    MITOU

    RépondreSupprimer
  5. Quand je te lis, je me dis que tu as passé par tellement d'épreuves. Et pourtant, tu sembles percevoir les belles choses de la vie. C'est donc une leçon de sagesse et d'abnégation que tu nous donnes. Merci pour cela. Bises alpines

    RépondreSupprimer
  6. Je connais un peu ton chemin de vie, éclairée par une étoile : marie, mais pourrie par ton problème de santé :-(
    Une autre voisine viennoise ...
    " Bon début de semaine après un dimanche hivernal !
    Mais superbe soleil ☼
    Et la santé qui s'améliore doucement grâce à l'utilisation du smartphone pour mes visites bloguesques,
    même si je suis obligée de raccourcir mes com' car pas facile d'écrire rapidement et les vidéos ne passent pas.
    Donc, utilisation du C/C ( "..." ) pour le message final.
    Bisoux tous contents car encore un WE en famille de prévu à partir du 19 ♥♥ "

    RépondreSupprimer
  7. Je passe juste pour te remercier d'avoir noté mon erreur sur "le Paresseux " tu as bien vu les détails pour le reconnaitre
    J'ai donc corrigé merci encore à toi
    Bises Claude

    RépondreSupprimer
  8. Se retrouver seul après quelques années de mariage est une dure épreuve mais vivre cela en étant malade est encore plus difficile. Heureusement la vie a remis sur ton chemin une douce personne.

    RépondreSupprimer
  9. Heureusement que Marie et toi, vous vous êtes trouvés! Le parcours chaotique de la vie est moins douloureux lorsqu'on est bien accompagné...
    Amic@lement

    RépondreSupprimer
  10. Parcours difficile Claude avec les questionnements du pourquoi ... heureusement que Marie était là ... les épreuves unissent à jamais ( ou détruisent pour d'autres )
    Amitié
    Nadine

    RépondreSupprimer
  11. Il semble que les médecins aient tâtonné longtemps avant sans doute de trouver de quoi tu souffres Claude ce n'est pas facile à vivre ! J'espère que malgré tout la vie n'est pas trop dure pour toi et ton entourage
    Amitié

    RépondreSupprimer

Aux personnes qui désirent me laisser un message particulier, utilisez le formulaire de contact
Je vous remercie de votre compréhension
Claude