jeudi 29 novembre 2018

VŒUX DE NOËL


Quand je vois en ces jours, toute cette agitation,
Je fais comme tout le monde et j'écris une lettre,
De mes souhaits pour Noël, que tu liras peut-être.
Je constate chaque année combien c'est difficile,
De vivre les mois d'automne d’un univers futile,
Des lumières, des prix, et des faux sentiments,
Sous prétexte de Noël, ne penser qu’aux enfants.
Mon cœur pense à tous ceux que Noël oubliera,
A leurs cris de douleur que le Monde taira.
A ce monde mercantile qui fait rêver les foules,
Je t'écris là mon vœu pour que Noël roucoule,
Tu pourrais nous offrir le plus beau des cadeaux,
Celui qui fait sourire et tient le cœur au chaud.
J’aimerais que chacun prenne sa vie en main,
Retrouvant le respect pour lui et son prochain,
Que chaque homme regarde, en son âme et conscience,
Qu'il voit en lui l'humain et s'ouvre à la confiance,
Que l'argent ce fléau qui veut prendre nos places,
Redevienne un outil et non plus une menace.
Me voilà arrivé au terme de cette lettre,
Le travail sera grand pour répondre à ma quête,
Car rendre au monde sa joie, ouvrir tous les cœurs,
Cela ne s'achète pas, et, se heurte aux rancœurs.
Claude Lepenseur

15 commentaires:

  1. Bonjour Claude
    Je crois bien qu'en ce moment les priorités ne soient pas trop dans l'esprit des fetes !
    Et pourtant une belle chaine de solidarité se crée ..finalement n'est ce pas le plus importantpour l 'instant
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Claude. Malheureusement, toutes les années, c'est le même cirque mais il reste des petites lueurs d'espoir. Plein de bénévoles qui oeuvrent dans l'ombre pour que le Noël des plus démunis soit un peu doux. Bises alpines et bonne journée.

    RépondreSupprimer
  3. Je m'associe à tes vœux mais l'optimisme est difficile en ces jours....

    RépondreSupprimer
  4. Une lettre qui devrait être afficher sur toutes les vitrines de nos rues!
    C'est Noël chaque fois qu'on essuie une larme
    Dans les yeux d'un enfant
    C'est Noël chaque fois qu'on dépose les armes
    Chaque fois qu'on s'entend
    C'est Noël chaque fois qu'on arrête une guerre
    Et qu'on ouvre les mains
    C'est Noël chaque fois qu'on force la misère
    À reculer plus loin.
    Vercruyse

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Noël" était au Moyen-Age un cri poussé en signe d'allégresse à l'occasion de la naissance d'un prince, de la venue d'un souverain, d'une victoire militaire ou de tout autre événement heureux.

      Supprimer
  5. Tu évoques Noël, fête de famille, voeux et cadeaux mais huit jours plus tard, pas de fête religieuse , juste un changement de jour et d'année sur le calendrier où les billets ne partent pas dans les jouets mais dans du foie gras, caviar, langoustes pendant que d'autres n'ont qu'un morceau de pain.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as parfaitement raison, c'est vrai que je cite noel, mais ce sont les fêtes de fin d'année qui sont visées par mon propos

      Supprimer
    2. Mais, il y aura les pauvres que le fêterons dans une certaine association de mère Teresa et qui en voyant cela ...si beau, si plein de joie, de vrai ! cela vaut tous les cadeaux matériels

      Supprimer
  6. J'ai horreur de ce mois de décembre avec ses fêtes mercantiles vouées au dieu pognon qui régit le monde !
    Je n'y retrouve plus aucun symbole autre que l'avènement du fric qui pue ...
    Bonne fin de semaine ... pourrie, bien entendu, à tous points de vue !
    Bisoux, cher claude, ainsi qu'à ta tit' marie chérie ♥

    RépondreSupprimer
  7. Noël te voila j'aime cette période pour se féerie ses illuminations c'est une parenthèse de l'année qu'elle ait été bonne ou mauvaise même si je n'y fais rien d'extraordinaire elle me replonge dans mes jolis Noels en famille ils étaient trop beaux sans pour cela être fastes non non mais on était ensemble autour du sapin avec nos yeux qui brillaient de mille feux nostalgie!
    amitiés Claude
    Jojololo

    RépondreSupprimer
  8. Qui peut ne pas être d'accord avec toi ? Il y a des gaspillages bien pires. Mais tu pourrait aussi écrire un poème sur les chaines de solidarité qui se développent. Pour nous donner un peu d'espoir.
    Amitiés,
    An

    RépondreSupprimer
  9. Bonsoir Claude ! Merci de ta lettre pour Noël. Moi je ne regarderai pas les vitrines ni le reste. Pour moi Noël c'est faire rire les personnes qui sont seules, c'est me souvenir de ceux qui m'aiment et qui m'ont aimé. Pour le reste… Tu sais mieux que moi ce que je pense. Je te laisse un mp tout suite ! Merci, ah ! Titi a ses deux cadeaux à deux euros … ça c'est juste parce que nous célèbrerons notre troisième Noël ensemble. Bisous nani et Titi

    RépondreSupprimer
  10. Rendre au monde sa joie : en voilà un souhait merveilleux. Je le fais mien !
    Bon week end.

    RépondreSupprimer
  11. L'esprit de noël est bien présent chez nous et quand je vois la chaîne de l'amitié entre les Allemands et les Français gilets jaunes je me dis que rien n'est perdu !
    gros bisous et bon week end
    MITOU

    RépondreSupprimer
  12. De bien beaux souhaits pour Noël , un monde meilleur à naître "Mon cœur pense à tous ceux que Noël oubliera /A leurs cris de douleur que le Monde taira." Bravo Claude !

    RépondreSupprimer

Aux personnes qui désirent me laisser un message particulier, utilisez le formulaire de contact
Je vous remercie de votre compréhension
Claude