lundi 11 juin 2018

JE PENSE À TOI


Autour de nous, la nuit, la haine, la peur, la désolation et la mort.
Que des nouvelles atroces, que des vies qui se terminent.

Mais voilà,
Là-bas, il y a un homme qui va mourir, son cœur vient de s'arrêter.
Tu es celui qui place sa bouche sur la sienne pour lui redonner la vie.

Là-bas, un enfant qui avance en poussant une voiture de bois, sur une piste truffée de mines.
Tu es le soldat ennemi qui se précipite et arrache l'enfant roi à une mort certaine.

Là-bas, il y a une femme qui va être violée, à plusieurs, ils ont déchiré sa robe.
Tu es l'un deux, tu as hurlé, Arrêtez ! 

Là-bas, il y a un homme qui meurt de froid dans la nuit d'une grande ville.
Il s'est allongé, puant sur un morceau de carton, tu es celui qui l'empoigne à plein bras et qui le traîne chez toi!

Là-bas, il y a une enfant sans visage, qui meurt de faim, dans une ville dévastée.
Tu es l'idiot de service qui verse, sur sa bouche craquelée, les gouttes d'eau sucrée qui vont la sauver.

Alors en pensant à tout Cela, moi, je souris et je pense à Toi.

18 commentaires:

  1. On devrait avoir bien plus souvent le courage d'être celui-là que tu décris. Une note d'espoir en ce lundi matin. Il y a des gens qui portent le courage et l'amour en eux. Bises alpines et belle semaine.

    RépondreSupprimer
  2. coucou claude
    très bien écris
    pour la fin ( merci car c est vraiment beau)
    gros bisous et bonne semaine a toi et ta princesse
    dany

    RépondreSupprimer
  3. Triste bilan que tu nous offres ce matin ..
    Il est bon d'avoir quelqu'un vers qui tourner ses pensées ..
    Bonne journée Claude
    Amities

    RépondreSupprimer
  4. bonjour claude ,
    la compassion envers autrui signifie aimer les autres là où ils se trouvent et de les laisser devenir leur propre maître intérieur en intégrant leurs propres leçons. cela est le véritable amour. d'après << Spinoza >> avec mon amitié monette

    RépondreSupprimer
  5. Nous réalisons que ce que nous accomplissons n'est qu'une goutte dans l'océan. Mais si cette goutte n'existait pas dans l'océan, elle manquerait
    Mère Thérèsa

    Un joli texte qui montre une belle facette de l'humanité, celle dont on ne parle pas assez!

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour Claude ! lorsque je pense à tous ces visages que j'ai vu et dont partagé des moments je pense à tout ceux qui m'ont apporté et beaucoup sans paroles ou juste un geste. C'est magnifique de coutoyer ces personnes là. Passe une belle journée m^me si je crois chez vous c'est la pluie aussi comme ici. Bisous nani et Titi

    RépondreSupprimer
  7. Pensons et agissons avec toi; la Générosité !

    RépondreSupprimer
  8. On est sans doute celui là mais sans le savoir, le jour venu
    quand l'occasion se présentera on sera celui là !
    Bisous et bon après midi
    MITOU

    RépondreSupprimer
  9. Bonsoir Claude
    J'avoue et je serai la seule à ne pas avoir tout compris !
    Est-ce que tu veux dire que parmi les méchants, il y a encore un gentil ?
    Je te souhaite une bonne soirée
    Merci pour tes coms sur mon blog malgré mon absence.
    Amicalement
    Chantou

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui parmi ceux que l'on qualifie de méchants certains individus peuvent avoir des gestes qui se démarquent, revisionne le film "effroyables jardins" tu comprendras

      Supprimer
  10. Beaucoup d'anonymes réalisent de très belles choses ... mais tous n'ont pas la légion d'honneur ou ne sont pas invités à l'elysée ... ;-)
    L'abnégation est une des qualités que j'admire le plus.
    Bon mardi, moral en berne ...
    Marre de ce temps et, surtout, en pensées avec tous les sinistrés.
    Absente demain : RDV contrôle CHU, suite opération éventration.
    Bisoux, cher claude, ainsi qu'à ta marie chérie.

    RépondreSupprimer
  11. Bonjour Claude
    Oui de la générosité on peut en distribuer, ça ne coute pas cher !
    rien n'est pire que rester dans l'indifférence ...
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
  12. bonjour
    oui il reste encore des personnes qui font cela ... et c'est bien de le dire et il faut essayer chaque jour d'aider qq ou faire qq chose de bien même infiniment petite.
    Marie fait partie de ces personnes si je comprends ta derriere phrase mais je n'en doutais pas. bonne semaine et bisous à vous 2 MC

    RépondreSupprimer
  13. Merci Claude pour ce beau texte sur la générosité et l'empathie ou simplement la petite lumière d'humanité qui reste , vacille et peut se rallumer à un moment donné .
    Amitié à tous deux
    Nadine

    RépondreSupprimer
  14. bonjour Claude
    c'est trés beau tout ça je n'ai pas l'âme je crois d'une héroïne mais comme beaucoup d'entre nous je crois avoir été a la hauteur a un moment donné 42 ans de gériatrie plongée dans la misère humaine l'abandon le déchéance la mort j'ai accompagné soulagé aidé assisté j'ai été trés marquée par ma profession d'AS (aide-soignante)
    il est bon de se sentir utile
    amitiés
    jojololo

    RépondreSupprimer
  15. Encore heureux qu'il existe de par ce monde truffé d'égoïsme des personnes au coeur " humain " même parmi les forces de l'ordre souvent mises à l'index...eh oui...
    Amicalement

    RépondreSupprimer
  16. bonjour Claude , waouh quelles phrases si bien dites et touchantes !!! et merci de penser à nous !! et ... belle journée A+

    RépondreSupprimer

Aux personnes qui désirent me laisser un message particulier, utilisez le formulaire de contact
Je vous remercie de votre compréhension
Claude