lundi 23 avril 2018

MENDIANT


Ce type un peu crasseux qui bouche le passage,
Ces yeux sans vie, on détourne notre visage,
Cette voix en notre cœur, est-ce là le progrès?
C'est pour en arriver là qu'on a tous travaillé?

Comme à l'habitude, il n'a rien à mangé,
Il demande l’aumône, et bien sur on refuse,
Comme à chaque fois on s'invente une excuse,
Et on lui tourne le dos sans nous sentir gêné.

Son sourire sans dent et sa bouche en biais,
Il nous paraît si sale, ce corps si amaigri,
Vêtements en lambeaux et ses chaussures aussi,
Comment voulez vous donc que nous ayons pitié?
Claude Lepenseur juillet 2010


13 commentaires:

  1. bonjour claude
    plus d'une foie j ai vu des personnes comme ça
    bien je donne des sous avec plaisir
    car j ai mal au cœur
    passe une bonne semaine avec ta princesse et gros bisous a vous deux
    dany

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Claude
    Il y en a de moins en moins par chez nous , j'ignore ou ils sont , j'imagine bien qu'ils sont quelque part dans notre ville ..au chaud j'espère..
    Bonne journée à toi
    Bises

    RépondreSupprimer
  3. Nous faire honte en peu de mots bien sentis...

    RépondreSupprimer
  4. Le monde est plein de personnes sans coeur et qui ne voient que l'apparence, c'est bien triste !
    Tu as raison de le dénoncer !
    Bises

    RépondreSupprimer
  5. coucou on les appelles les invisibles perso je donne souvent et je discute avec eux ou elles il ne faut rester indifférent car on ne sais pas ce que la vie nous réserve
    bonne soirée bisous

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour Claude
    Ce qui parfois fait détourner le visage ce n'est pas l'indifférence ou le manque d'humanité mais la peur fasse à cet homme ou femme qui pourrait être nous . Perso, au lieu de donner de l'argent je demande s'il préfère pas un truc à manger et je vais acheter .
    Amitié à tous deux
    Nadine

    RépondreSupprimer
  7. bonjour Claude , oui pauvre bougre !! merci pour ces poèmes si beaux et ... !! belle journée à tous les deux A+

    RépondreSupprimer
  8. Parfois je préfère leur donner à manger plutôt qu'une pièce ....
    Bonne journée !

    RépondreSupprimer
  9. bonsoir claude,
    triste réalité, hélas.... ça fait mal au cœur de savoir tellement de gens dans la misère la plus totale, démunis, souffrant dans leur chair et leur âme....
    et si l' Abbé Pierre revenait sur terre, il aurait tout à reconstruire merc claude pour cet écrit amitié monette

    RépondreSupprimer
  10. Bonsoir Claude ! Quoi dire ? J'ai vécu des années parmi eux et on mangeais à la même table. J'avoue que au début cela me paressais dur de me dire que le lendemain j'allais sans doute manger dans cette même assiette. Puis ils m'apprirent à jouer à la belote et même ils m'engoulaient si je faisais des fautes jusqu'à me féliciter lorsque je commençais à gagner aussi. J'ai vu certaines réactions dans la rue de mépris et aussi de peur. Dans l'estation Nation il y a une femme en lambeaux, par terre dans un couloir du métro. Les gens passent et ne la regardent même pas. Mais le pire c'est que le RATP s'en fou car on ne fais rien pour elle. Je peux te dire que je n'avait pas vu une telle misère. Je suis resté prés d'elle un moment. Je crois que cela a du parler aux gens qui ne voulaient même pas la regarder. C'est infâme qu'un pays comme la France traite ainsi ses enfants et je commence à me poser la question sur le taux d'accueil des Africains. L'afrique c'est un pays riche mais on ne leur apprend pas à la faire fructifier. Même les curés Français font appel aux prêtres Africains pour prendre leur vacances l'été et l'hiver car ce gens là Monsieur ils prennent des vacances d'sky ? Moi je ne suis jamais allé. Désolé trop c'est trop ! Tu vois j'aime Jésus de tout mon cœur car il vivait ce qu'il disait et lorsque il est venu sur terre il a choisi de naître au milieu des bergers et dans une mangeoire. Stop ! j'ai trop dit pour ce soir. Bisous demai je serai prise la journée sur Paris. nani et Titi

    RépondreSupprimer
  11. Moi, c'est gêné que je détourne les yeux ... Mais ce n'est pas mieux.
    Loïc

    RépondreSupprimer

  12. Difficile de regarder la réalité!
    difficile de vivre tout court
    difficile de détourner le regard
    ou de donner une pièce pour flatter sa bonne conscience...
    difficile car notre société vit à l'envers de l'âme
    sur un fil en équilibre
    où chacun un jour peut s'écrouler dans le vide!

    RépondreSupprimer
  13. Je propose un casse-croûte plutôt qu'une pièce qui sert le plus souvent pour boire !
    Dans notre petite ville ils sont hébergés chez E M A U S
    Bisous et bon week end
    MITOU

    RépondreSupprimer

Aux personnes qui désirent me laisser un message particulier, utilisez le formulaire de contact
Je vous remercie de votre compréhension
Claude