mardi 13 mars 2018

SOLITAIRE


On dévore la vie avec une belle insolence,
Méprisant bien souvent les gens sans importance,
Nous allons vers l’adulte avec une belle impatience,
Qui nous donne raison, c'est là notre évidence.
Alors nous érigeons des montagnes de cynisme,
Jouant des sentiments au travers de nos prismes,
Nous ignorons les refus, noyons le réalisme,
Jonglant sans vergogne avec les illogismes,
On laisse couler le miel sur les moments acides,
Pour essayer de combler tous les espaces vides.
Mais quand arrive le jour, où soudain tout bascule,
Ce jour, où on découvre, que l’on est minuscule,
Il faut que la vérité, au jour, s’impose enfin,
Et qu'après ces détours on retrouve le chemin.
Mais dans nos cheveux, déjà de minces fils d'argent,
Nous rappellent sans pitié l'âpre marche du temps,
Dans nos regards grandit l'ombre de l'incertitude,
Qui nuancera de gris, toutes nos chères habitudes.
Nous retrouverons nous, simplement solidaires,
Sur cette petite planète, voyageur solitaire,
Engagé dans la marche inflexible du temps,
Amarrés que nous sommes, à la peur du néant.
Claude Lepenseur juillet 2014

20 commentaires:

  1. coucou claude
    il est très beau ton poème et il est vrai
    passe un bon mardi avec ta petite princesse
    gros bisous a vous deux
    dany

    RépondreSupprimer
  2. On ne se sent pas solitaire lorsqu'on est bien accompagnée!

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour Claude
    Ainsi va la vie ..si on savait...
    Bises

    RépondreSupprimer
  4. bonjour Claude , quel beau poème si bien écrit ... !!! sur ce solitaire ...
    merci pour ton com et ... oui les chapelles sont très belles aussi ! on aime !
    belle journée a+

    RépondreSupprimer
  5. C'est pour ca que ma devise sera toujours "carpe diem"
    Marie

    RépondreSupprimer
  6. bonjour claude,
    je ne pouvais pas laisser e beau poème sans réponse , des mots lourds ... des sentiments pesants ... un chemin sinueux et souvent si difficile mais la chance fait parfois demi tour!!!! amitié monette

    RépondreSupprimer
  7. Très beau poème , avec de bons mots ....Merci de ce partage.
    Belle journée. Amitiés
    Nicole

    RépondreSupprimer
  8. Tes mots incitent à la reflexion ,et, même si je ne me reconnais pas dans ton poème , je l'ai lu et relu tant il est lourd de sens.

    RépondreSupprimer
  9. Belle réflexion sur la vie si fragile et éphémère!
    " Mais quand arrive le jour, où soudain tout bascule,
    Ce jour, où on découvre, que l’on est minuscule,"

    RépondreSupprimer
  10. Bonjour Claude, tu es vraiment très doué pour la poésie, je suis en admiration. J'aime beaucoup ce passage : "On laisse couler le miel sur les moments acides," c'est très beau comme image. Merci de ton passage chez moi, je te souhaite une bonne fin de journée, gros bisous.

    RépondreSupprimer
  11. au fait j'ai fait ce que tu m'avais dit, je me connecte sur Google et ainsi je n'ai plus à prouver si je suis ou non un robot !!!! chut ne le dit à personne, mais je suis bien un robot !!! hihihihi

    RépondreSupprimer
  12. coucou claude
    passe un bon mercredi avec ta petite princesse
    gros bisous a vous deux
    dany

    RépondreSupprimer
  13. bonjour Claude , je viens relire ton beau poème ... merci , belle journée à tous les deux profitez du soleil s'il est là ! a+

    RépondreSupprimer
  14. Bonjour Claude
    Notre destin est d'être seul à notre dernier jour ... même entouré .
    J'espère que vous allez bien .
    Amitié
    Nadine

    RépondreSupprimer
  15. Le parcours de la vie, avec l'adolescence sentier difficile à gérer pas évident...
    Amicalement

    RépondreSupprimer
  16. Bonjour cher Claude,
    Un sublime poème, ces mots incitent à la réflexion !
    Bisous à toi, à ma douce Marie et à ma belle fifille
    Bel après-midi !

    RépondreSupprimer
  17. Les années qui passent nous enseignent la sagesse, non pas la résignation ...
    merci, Claude

    RépondreSupprimer
  18. Beau poème.
    La solitude de la vieillesse me fait peur, mais on n'en est pas encore là ...
    Un petit répit, cet après-midi, alors j'en profite pour venir te faire un tit coucou.
    Bonne fin de journée, avec des bisoux, cher claude ainsi qu'à marie car je ne fais que de courtes visites sur les nouveaux articles.

    RépondreSupprimer
  19. bonsoir,un joli poème sur la solitude qui ma fois est pas toujours bon de l'être et de pas finir seul ou seule
    bonne soirée bise

    RépondreSupprimer
  20. Bonjour Claude
    Un très joli poème !
    "la solitude ça n'existe pas" chantait Bécaud .... et pourtant combien de gens sont seuls !
    Je te souhaite une bonne journée

    RépondreSupprimer

Aux personnes qui désirent me laisser un message particulier, utilisez le formulaire de contact
Je vous remercie de votre compréhension
Claude