lundi 5 mars 2018

LIBERTÉ ÉGALITÉ FRATERNITÉ


Depuis six mille ans la guerre plaît aux peuples querelleurs,
Et Dieu passe son temps à faire les étoiles et les fleurs.
Les conseils du ciel immense, du lys pur, du nid doré,
N'ôtent aucune démence de l'homme à ses combats affairé.
Les carnages, les batailles, voilà notre plus grand amour;
Et c’est sous la mitraille, qu’ils marchent au son du tambour.
La gloire, sous ses chimères, avance en chars triomphants,
Écrasant les pauvres mères et tous les petits enfants.
Notre bonheur est farouche, pour des idées allons ! Mourons !
N’ayant en tout à la bouche, que la salive de nos clairons.
L'acier luit, les bivouacs fument, infâmes nous nous déchaînons;
Les sombres âmes ne s'allument qu’aux noires lumières des canons.
Tout cela pour des altesses qui, vous pas même enterrés,
Se feront des politesses, ignorants qu’en ce temps vous pourrirez,
Et que, dans le champ funeste, les chacals et les oiseaux,
Viendront voir s’il reste, encore de la chair après vos os !
Aucun peuple ne tolère qu'un autre peuple vive à ses côtés,
Et le vent souffle la colère, de notre grande imbécillité.
Liberté, égalité fraternité, démocratie c’est ton credo,
Mais pour celui qui veut t’imiter, tu y opposes ton veto.
Cet autre la, je le supprime, et je m'en vais, le cœur serein,
Puisqu'il a commis le crime, de naître et vivre ou il n’y a rien.
Pour chaque blessure, vengeance, l'homme, ivre d'un affreux bruit,
Ne connaît pas d'autre intelligence, que le massacre dans sa nuit.
On pourrait boire aux fontaines, prier dans l'ombre à genoux,
Aimer, rêver sous les chênes, mais tuer son frère est plus doux.
On se hache, on se harponne, on court par monts et par vaux;
Et l'épouvante se cramponne, du poing aux crins des chevaux.
Quand l'aube arrive sur la plaine, je m’interroge en vérité,
Qu'on puisse avoir autant de haine, le cœur est fait pour aimer.
Texte travaillé d’après un poème de Victor Hugo

24 commentaires:

  1. coucou claude
    c est triste et dans tout ça tu a raison le cœur est fait pour aimer
    bonne semaine avec ta princesse
    gros bisous a vous deux
    dany

    RépondreSupprimer
  2. C'est tellement juste . Ta formule "ceux qui ont commis le crime de naître et de vivre où il n'y a rien" est tout à fait d'actualité et devrait faire sinon agir au moins réfléchir .

    RépondreSupprimer
  3. Beau texte travaillé sur le texte célèbre de Victor Hugo .Et l'aube est là sur la plaine !
    Oh! j'admire, en vérité,Qu'on puisse avoir de la haine Quand l'alouette a chanté.
    Amitié
    Nadine

    RépondreSupprimer
  4. Quel travail!
    Un beau texte où l'on a envie que la haine disparaisse pour faire place à l'amour!

    RépondreSupprimer
  5. bonjour Claude c'est en effet un très beau texte, mais tu vois je ne crois pas trop à cette devise, "liberté, égalité, fraternité". Les hommes ne sont jamais libres, ni égaux et de moins en moins frère. Mais on peut réver !!!!bisous

    RépondreSupprimer
  6. Des mots puissants pour décrire cette violence et cette haine entre les hommes
    si seulement nous pouvions suivre cette phrase" aimons nous les uns les autres "
    Bisous et bonne soirée
    MITOU

    RépondreSupprimer
  7. Atroce, ce poème Liberté, égalité, fraternité... Bien avant Victor Hugo et jusqu'à nos jours, les atrocités de la guerre continuent... Quelques vers du père Hugo extraits de "Souvenir de la nuit du 4"
    L'enfant avait reçu deux balles dans la tête.
    Le logis était propre, humble; paisible, honnête:
    On voyait un rameau bénit sur un portrait.
    Une vieille grand'mère était là qui pleurait
    Est-ce que ce n'est pas une chose qui navre !
    Cria-t-elle;Monsieur, il n'avait que huit ans!
    Ses maîtres, il allait en classe, étaient contents.
    Expliquez-moi cela,vous autres, aujourd'hui.
    Hélas ! je n'avais plus de sa mère que lui.
    Pourquoi l'a-t-on tué ? Je veux que me l'explique.
    L'enfant n'a pas crié vive la République,

    Nous nous taisions,debout et graves, chapeau bas,
    Tremblant devant ce deuil qu'on ne console pas.
    Bonne soiréd, cher Claude.
    A bientôt.
    Amitiés Hugues

    RépondreSupprimer
  8. Où sont les Liberté-Égalité-Fraternité ?
    Trois mots galvaudés depuis belle lurette...
    Amicalement

    RépondreSupprimer
  9. Trois mots qui ne veulent plus rien dire ...
    Tous les sentiments de base sont bafoués et ne comptent plus que le fric et le pouvoir !
    Heureusement que nous sommes encore quelques-uns qui résistons et savons encore accorder leurs vraies valeurs à ces mots si importants.
    Bon mardi, avec les ennuis qui continuent, mais à la maison :
    Fuite du ballon d'eau chaude, au grenier, qui a tout inondé l'étage.
    Passé la journée à enjamber seaux et serpillère pour pouvoir nous déplacer ...
    De gros dégâts dans les plafonds.
    Bisoux avec le moral dans les chaussettes.

    RépondreSupprimer
  10. Ô combien d'actualité, hélas ...
    Un éternel recommencement.

    RépondreSupprimer
  11. C'est bien triste tout çà ... "La guerre, un massacre de gens qui ne se connaissent pas, au profit de gens qui se connaissent et ne se massacrent pas" ....
    Bonne journée !

    RépondreSupprimer
  12. bonjour Claude , un beau poème tout en contraste ! le bien le beau et le mal ... !!! qui lui est roi sur les médias , on ne parle que des méchants et jamais du bonheur ??? et des gentils ... merci oui ,comment Dieu peut laisser faire tout ça !!! belle journée a+

    RépondreSupprimer
  13. je vais essayer de t’envoyer ce com ..je ne distingue pas les petites images avec mes yeux
    dommage , heureusement je peux te lire

    RépondreSupprimer
  14. Bonjour Claude
    Merci d'être passé sur ma page
    Malheureusement il y a aura toujours des guerres
    cela existe depuis des siècles soit pour conquérir un pays et autre
    tellement de choses qui rentre en contre pour déclarer une guerre à un pays
    Bonne journée
    Lucienne



    RépondreSupprimer
  15. Où est la liberté, la fraternité chacun défend son lopin de terre dans ce monde...
    C'est un beau texte Claude
    Belle journée

    RépondreSupprimer
  16. Bonjour Claude
    Un très beau texte !
    je hais la violence et les guerres et je hais les gens qui véhiculent la haine
    oui le cœur est fait pour aimer .... à condition de ne pas avoir une pierre à la place du cœur !
    Dans notre pays on devrait davantage savoir apprécier ce que l'on a la chance de connaitre par rapport à d'autres !
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
  17. bonjour,tant de haine dans ce monde,je déteste,beau texte mais dur quand même
    bonne après midi bisous

    RépondreSupprimer
  18. La vie est si précieuse...et l'homme ne semble pas en mesurer la valeur!!
    Amicalement

    RépondreSupprimer
  19. Bonjour. Je découvre votre blog. Et je lis votre texte avec émotion. Les hommes ne naissent pas égaux. Malheureusement. Et la démocratie est un terme qui cache bien des inégalités. Malheureusement. Mais heureusement il reste des hommes au coeur bon. Et ceux-là donnent à croire que l'humanité peut évoluer.

    Je m'attarde sur la photo. Je reconnais l'endroit. Est-ce vous qui l'avez prise? Belle journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Dédé
      Pour répondre à ta question, non ce n'est pas moi qui ai prise cette photo, toutes les images que j'utilise pour illustrer mes textes sont des images que je trouve sur le net, ce sont toutes des images qui sont libres de droit sur google, je ne prends aucune image sur un autre blog
      Amicalement
      Claude

      Supprimer
    2. Et bien l'image que vous avez choisie ressemble furieusement à un plateau qui se trouve à quelques kilomètres de mon village d'enfance. On y allait souvent le dimanche pour pic-niquer. C'était le bon vieux temps. ;-)

      Supprimer
  20. coucou claude un petit coucou du mercredi
    bonne journée avec ta princesse
    gros bisous a vous deux
    dany

    RépondreSupprimer
  21. Bonjour Claude
    Merci pour ce compliment de ta part c'en est vraiment un !tu sais d'écrire me fait un bien ca toujours été une thérapie, et puis des jours ca vient tout seul !! Pourquoi ? J'ai remarqué que toi c'est toujours sur des choses graves !!pourquoi ? Si tu ne veux pas dire c'est ton droit je respecterai !
    Bonne journée Claude
    Bisous Helene

    RépondreSupprimer
  22. Bonjour Claude ! Je viens sur cette page car elle marque bien ce que nous vivons par cet atroce attentat. D'un coté on voit un être qui veux ôter la vie et un autre que la donne pour sauver celle des autres. Paix à son âme ! Le malheureux laisse sa fiancé ! Lorsque je pense que l'on se complique LA VIE ! Bonne journée de samedi et bisous ! nani

    RépondreSupprimer

Aux personnes qui désirent me laisser un message particulier, utilisez le formulaire de contact
Je vous remercie de votre compréhension
Claude