vendredi 30 mars 2018

LE POÈTE DU CŒUR


On dit que les poètes ne servent plus à rien,
Que les fusils sont plus forts que les mots,
Qu’utiliser le verbe, à la place des mains,
C’est un peu dérisoire et pas très rigolo.
Écrire sur la paix semble bien éphémère,
Mais c'est la haine qu'il nous faudrait tuer,
Nos mots sont forts au-delà des frontières,
Ils ne font pas de mort et pas de blessé.
Politiques et religions allument des brasiers,
Ils trouvent les mains pour distribuer la mort,
Devant les fantômes des peuples sacrifiés,
J’entends hurler la honte de ceux qui ont tort.
Voici un poème déposé aux pieds de la folie,
Poème sans haine, sans arme et sans moyen,
Un tout petit poème, qui s’offre à la vie,
Et qui malgré tout, a peur des humains.
Mais rien n’empêchera le poète de clamer,
Que les guerres n'ont, jamais servi à rien,
Ces mots désarmés viennent soutenir la paix,
S'opposent à la haine pour que chante demain.
D'après un poème d'Ernest Pépin

23 commentaires:

  1. bonjour claude

    Ces mots désarmés viennent soutenir la paix,
    S'opposent à la haine pour que chante demain.
    bien je l espère et je le souhaite de tout mon cœur
    bon vendredi a toi et a ta princesse gros bisous
    dany

    RépondreSupprimer
  2. Il en faut des poetes pour lutter contre ce monde qui se degrade ...ils auront leur heure de gloire ..et même s'ils semblent ne pas être écoutés ils seront entendus..
    Bises Claude

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour Claude
    Tu as raison luttons ensemble avec nos mots tout simple mais sortis du coeur ,contre la barbarie des hommes , ça il ne nous l'enlèverons pas
    Je vous souhaite à toi et ta compagne de joyeuses fêtes de pâques
    Bosous Hélène

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour Claude,
    Il en faut des poètes pour lutter contre ce monde qui fait du n'importe quoi, n'importe quand ! Il faut se battre avec nos mots !
    Belle journée, gros bisous à vous deux et une douce caresse à fifille :)

    RépondreSupprimer
  5. bonjour Claude , ah oui tu as raison ... !! et tes phrases si bien trouvée moi ça m'épate d'écrire comme toi , je ne sais pas faire ? merci beau weekend A+

    RépondreSupprimer
  6. Les poètes servent-ils à quelque chose , je n'en sais rien peut-être tout simplement à une prise de conscience...

    Ecrit pour la photo de Joseph Eid, sur les bombardements en Syrie


    Syrie sacrifiée
    bombes et gravats
    tant que la musique résonne
    au milieu des décombres
    le vieil homme se veut en paix
    Avec le bout de sa vie
    qui ne vaut plus
    une once de révolte
    il écoute
    il fume
    il attend
    patiemment
    le monde lui est devenu étranger
    il ne craint pas la mort
    il ne voit rien autour de lui
    Il n'entend plus
    que la beauté des sons
    qui distillent
    l'Harmonie

    © marine Dussarrat

    RépondreSupprimer
  7. bonjour Claude, magnifique texte, je trouve personnellement que les mots sont souvent aussi mortels que les armes et aussi blessants, il faut toujours faire très attention à ce que l'on dit ou ce qu'on écrit, mais tu dois le savoir toi qui écrit si bien. Bel article bravo. Je te souhaite un bon we de pâques, vive le chocolat c'est bon pour le moral hihihi, je te fais de gros bisous.

    RépondreSupprimer
  8. coucou en france les poètes ont la liberté d'écrire pas comme dans certains pays
    merci de la visite
    passe de belles fêtes de pâques bisous

    RépondreSupprimer
  9. Du coeur du poète, sortent de beaux mots.

    Faire l ' amour, pas guerre!

    Bises, Claude!

    RépondreSupprimer
  10. Bonsoir Claude ici c'est nani ! Quel beau poème ! Et oui, tous ces trucs qui sèment la discorde et l'haine. Je ne sais pas vraiment d'où sort ce mot Religion. Je ne me souviens pas que Abraham parlait de cela ! Ce que l'on vit doit nous donner de la liberté de coeur et pas nous enfermer dans des idées qui vont finir en guerres fratricides, car que l'on le veut ou pas on est tous des frères. Je vais sur ton MP Merci de tes visites ! Bon samedi ! Bisous nani et Titi

    RépondreSupprimer
  11. Les mots sont souvent dérisoires face à la barbarie des guerres souhaitons tous ensemble qu'ils soient lus et surtout entendus !
    Je te souhaite un bon week-end et de joyeuses fêtes de Pâques
    Bisous et merci pour tes commentaires pendant ma pause
    Mitou

    RépondreSupprimer
  12. Les mots de poètes sont toujours comme des baumes apaisants sur les plaies de nos coeurs.
    Ils nous permettent de continuer à rêver et espérer ...
    Tu fais partie des gens qui nous font du bien et nous aident à continuer à supporter toutes les horreurs de ce monde fou.
    Merci d'être toi.
    Bon week end, prolongé, dans la grisaille.
    Mon couloir avance doucement, ... si je puis dire, car je trouve toujours que ça ne va pas assez vite.
    Il me tarde de vous le montrer ...
    Bisoux, cher claude (virtuels en attendant de pouvoir les faire "en vrai" ! ;-) )


    RépondreSupprimer
  13. Les mots peuvent adoucir les maux!
    Joyeuses fêtes de Pâques à vous deux ☺☺

    RépondreSupprimer
  14. Il faut bien des mots pour dénoncer l'horreur et donner de l'espoir !

    RépondreSupprimer
  15. Quand le bruit des pantoufles étouffe celui des bottes ...

    RépondreSupprimer
  16. Bonjour Claude

    Des mots qui viennent du coeur
    sont toujours des pansements sur les blessures.
    Très bon week-end de Pâques
    Bien amicalement

    RépondreSupprimer
  17. Les mots, prose ou poème sont comme une douce mélodie qui panse toutes les blessures, couvre tous les bruits jusqu'à les étouffer. Je ne peux que suggérer de revoir "Plus belle la vie" qui illustre bien le pouvoir des mots pour garder l'espoir.

    RépondreSupprimer
  18. Bonjour Claude, je viens te rassurer en ce qui concerne les traboules de Lyon, Ce ne sont pas du tout des passages complexes, mais des entrées d'immeubles qui arrivent dans de belles cour renaissance. Les traboules traversants on presque tous disparus et souvent ils sont privés. Donc aucun problèmes dans ce vieux Lyon qui est une merveille. Je te remercie de ton passage chez moi et te souhaite un bon dimanche de Pâques, amitiés de Marie

    RépondreSupprimer
  19. bonjour claude
    oui comme il est dit ci dessus tes mots viennent du cœur de ton cœur , et les mots peut tuer beau mais triste poème bien amicalement monette

    RépondreSupprimer
  20. Bonjour Claude
    Très joli poème
    Hélas, on ne peut pas lutter contre des armes avec des mots !
    Je reconnais que, des fois, les mots peuvent faire mal mais ils ne tuent pas

    Bonnes fêtes de Pâques
    Amicalement
    Chantou

    RépondreSupprimer
  21. Bonjour Claude et belle fête de Pâques, lundi ! J'ai bien reçu ton billet. Je sais que vous manger simplement. Je voulais dire un repas bien préparé par Marie. Si, les poètes servent à beaucoup et le fait est que parfois on les tue car ils disent de vérités comme la personne qui t'a mis son poème. Je te souhaite une belle journée ! Bisous nani

    RépondreSupprimer
  22. Oui la poésie est une lettre d'amour adressée au monde

    RépondreSupprimer
  23. le poète a toujours raison comme chante Jean Ferrat, j'en doute en ces moments bousculés.Merci pour les visites c'est gentil.
    Amicalement

    RépondreSupprimer

Aux personnes qui désirent me laisser un message particulier, utilisez le formulaire de contact
Je vous remercie de votre compréhension
Claude