mardi 27 février 2018

ON NE PEUT PLUS


Monsieur le Président,
Je vous fais une lettre,
Que vous lirez peut-être,
Si vous avez le temps.
Je viens de recevoir,
Vos papiers budgétaires,
Pleins de taxations amères,
Payables avant mercredi soir.
Monsieur le Président,
Je ne peux pas m'y faire,
Je ne suis pas sur terre,
Pour vous filer tout mon argent.
Je ne cherche pas à vous fâcher,
Mais Il faut que je vous dise,
Ma décision est prise,
Je ne vais pas payer.
Depuis que je suis né,
J´ai vu vous et vos paires,
Pour être plus populaires,
Toujours plus dépenser.
Les mairies ont tant recrutés
Que forcément ça plombe,
Et sur qui est ce que ça tombe?
Sur ceux qui ont travailler.
Pendant de nombreuses années,
J'ai œuvrer comme un âne,
Construit un patrimoine,
Que vous venez me piquer,
Déjà tous ceux qui sont partis,
Méritaient pas notre confiance,
J'aurais dû aussi quitter la France,
Comme l'ont fait tous vos amis.
Demain tôt le matin,
Je sillonnerai la France,
De Quimper à Valence
Et je dirai aux gens.
Refusez de bosser,
N'allez pas pour gagner,
L'argent que l'état vampire,
Dépense sans un soupir.
Maintenant on dit assez,
Puisqu'il vous faut taxer,
Aller taxer les vôtres,
Qui jouent les bons apôtres,
Et n'ont jamais rien corrigé.
A tous vos employés,
Qui jouent à nos gendarmes,
Dites leur que ce n'est pas un drame,
Mais qu'on ne peut plus les payer.
Texte humoristique d'après la chanson de Boris Vian, «le déserteur»
Claude Lepenseur octobre 2010


24 commentaires:

  1. Encore plus catégorique que les ordonnances !

    RépondreSupprimer
  2. Je signe plutôt mille fois qu'une cette lettre!

    RépondreSupprimer
  3. Je vois que tes lignes datent d'octobre 2010 et malheureusement elles sont toujours d'actualité si seulement notre président pouvait te lire ,bon de toutes manières il s'en fiche éperdument ses poches sont pleines !
    Bisous et bonne journée
    MITOU

    RépondreSupprimer
  4. bonjour claude ,

    que c'est triste de voir la France sombrer, à l'heure où les autres commencent à peine à se relever comment un smicard de nos jours peut - il vivre ???
    on les voit tous à l'assemblée nationale roupiller ou s'intéresser à leur téléphone, eux n'ont pas de fins de mois difficiles, ah ! Ils peuvent aller au delà de soixante ans, leur retraite est assurée soyons en certains la place est bonne !!!!Merci claude d'avoir évoqué un tel sujet belle journée à vous deux amitié et bisous a Tite marie !!! monette

    RépondreSupprimer
  5. Coucou Claude & Marie,
    Juste un mot "QUE LA VIE EST DURE"
    Gros bisous à vous deux et une douce caresse à la belle fifille

    RépondreSupprimer
  6. bonsoir et oui nous avons pas le choix depuis un bail que sa existe
    jspr que sa va sinon
    merci de la visite bise bonne soirée

    RépondreSupprimer
  7. Super et depuis 7 ans, ça va de pire en pire !!!
    On a de plus en plus de mal à survivre ...
    Que feraient-ils, ces "grands", avec 800 euros par mois ???
    On n'en peut plus d'être ponctionnés de tous les côtés.
    Ne pas oublier ma manif des retraités, le 15 mars !
    Bon mercredi avec toujours la froidicule ! (Températures ne remontant pas au dessus de zéro pendant plusieurs jours consécutifs)
    Même mon cerveau commence à geler ...
    Bisoux, cher claude, sans oublier notre chère marie

    dommitouflée

    RépondreSupprimer
  8. Et ça ne s'arrange pas!...
    J'ai l'augmentation de la CSG sur les retraites en travers de la gorge...
    Je perds environ 500 euros/an!
    Bonne journée à vous deux

    RépondreSupprimer
  9. coucou claude
    j adore ta lettre
    bravo
    moi aussi je signe
    bon mercredi et gros bisous a toi et a ta princesse
    dany

    RépondreSupprimer
  10. bonjour Claude , oui de l'humour mais tellement vrai !! ça eux ils ne compte pas la dépense pour eux ! rien n'est trop beau et ... on prend l'argent des pauvres gens qui eux travaillent !! et +++ merci belle journée A+

    RépondreSupprimer
  11. Les soucis s'accumulent et ça va de mal en pire, comme tu le dis si bien !
    Bon mercredi Claude

    RépondreSupprimer
  12. Bonjour Claude,
    Bonjour,
    Comme ce texte est bien écrit.
    Monsieur le Président , s'il vous plaît lisez-le !
    Bonne journée
    amitié
    arlette

    RépondreSupprimer
  13. Bravo Claude, un texte très bien écrit mais qui sera sans doute lettre morte, et pourtant la colère monte, les "petites gens" ne se révoltent plus, ils sont las, et oui si on avait pu partir aussi..... quelque soit les gouvernements , il y a des promesses mais les actes ne suivent pas et bien sur pas question de taxer les députés qui se sont exonérés de la CSG amicalement MTH

    RépondreSupprimer
  14. Alors là, BRAVO mon cher Claude, belle chanson merveilleuses paroles, c'est vrai qu'on en a marre des vaches à lait, les cochons payeurs, mais si tu ne paies pas c'est pire encore !!!! Et quand on voit comment l'argent est redistribuer ça nous met les tripes en colère. Ha nous sommes des bon français... on a bosser et on bosse encore pour ceux qui en profitent.... no comment, bisous

    RépondreSupprimer
  15. Bonjour Claude
    Envoie lui la lettre, je suis sûre qu'il la lira et te répondra !
    Je ne le défends pas mais celui-ci est quand-même mieux que tous ceux d'avant lui et surtout, que celle qu'on aurait pu avoir !!!
    mais bon, je vois que ta lettre est de 2010 .... il n'est donc pas concerné !
    Bonne soirée

    RépondreSupprimer
  16. Bonjour Claude
    Tellement vrai, ce sont les petits qui permettent à tous ces politiciens véreux y compris le petit roi de gagner un max de pognon !
    On râle, on se plaint mais rien ne change. Quant on voit que certains français ont voté pour un jeune mec venant de la finance !
    On est pressuré comme un citron, ça augmente de tous les côtés et cette foutue CSG !
    Hélas, on ne peut rien faire
    Bonne soirée
    Amicalement
    Chantou

    RépondreSupprimer
  17. Deux réclamations de 20 euros de surplus de taxe habitation, alors que chaque mois 50 euros sont prélevés sur notre compte bancaire, mon mari est allé à la trésorerie dire ce qu'il pensait, on est pris pour des moins que rien, 46 ans de cotisations pour quoi, une retraite juste à vivre., amitiés

    RépondreSupprimer
  18. bonsoir,merci de la visite que pouvons nous y faire un 68 pour y remédier mais surtout ne pas se laisser faire
    bonne nuit bise

    RépondreSupprimer
  19. coucou claude
    bon mois de mars ihiih et les beaux jours
    bon jeudi a toi et a ta princesse
    gros bisous
    dany

    RépondreSupprimer
  20. Bonjour Claude
    oufff ton commentaire chez moi me rassure et j'ai bien aimé le terme "petit nerveux" ! lol !
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
  21. Bonjour Claude
    Une nouvelle fois une très belle transposition de texte.
    Tes réflexions sont tellement vraies !!!
    Bon 1er Mars....et suite aussi bien sûr !
    bien amicalement
    Paula

    RépondreSupprimer
  22. Bonjour Claude
    Et bien dis moi tu n'y va pas avec le dos de la cuillère , bon après je reconnais que tu as tout a fait raison , mais hélas c'est le pot de fer contre le pot de terre ......on subit !!
    Bonne journée Claude , ici nous sommes sous 15 cm de neige et -5° dur dur , mais c'est chacun son tour !!
    Bisous Claude
    Hélène

    RépondreSupprimer
  23. bonjour claude ,
    juste pour te renouveler mes compliments pour le choix de ton texte si vrai c'est toujours les mêmes qu'on touche incroyable de ne pas voir du côté des salaires des senateurs députés etc qui ne fichent rien se contente de parader mais qui vivent sur le dos de la classe moyenne donc nous moi je veut bien dormir a l'assemblée a ce prix elle coute chère la sieste non? et puis non je suis très bien chez moi dans mon humble logis amitié et bisous a Tite marie !!! monette

    RépondreSupprimer
  24. Bonjour Claude. On se croirait chez nous à lire ça. :-)
    Bonne fin de semaine.

    RépondreSupprimer

Aux personnes qui désirent me laisser un message particulier, utilisez le formulaire de contact
Je vous remercie de votre compréhension
Claude