samedi 11 novembre 2017

IL EST PARTI


Il est parti, il t'a abandonnée à tout jamais,
Et toi pauvre fille tu restes là à pleurer,
Il s'est envolé vers un autre paradis,
Emportant avec lui une partie de ta vie.
Tu ne comprends pas pourquoi il est parti,
La vie sans toi, c’est pourtant ce qu’il a choisi,
Ta colère va contre le monde entier,
Tu voudrais qu'il revienne à tes cotés.
Entends le message que t’apporte le vent,
Oublie tes plaintes et tous tes tourments.
Il n’est pas sur d’être heureux ou il va,
Il ne faut pas que tu te mettes dans cet état.
Ainsi, quand le soir le ciel brille à l'infini,
Lève tes yeux et commence à sourire à la vie,
Montre que tu as décidé de vivre sans un cri,
Que ton chagrin a fait que tu as grandi.
Ton tour viendra, et c’est le cœur en émoi,
Que tu verras le bonheur venir pour toi,
Tu découvriras une vie d'amour et de joie,
Avec celui qui ne voudra sa vie qu’avec toi.
Je veux te revoir rire, vivre et rêver,
C’est ainsi que tu seras enfin aimée,
Alors redeviens une petite fille enjouée,
Et tu connaîtras enfin le bonheur et la paix.

Claude Lepenseur mars 2011

22 commentaires:

  1. Plus facile à dire( même poétiquement) qu'à faire....

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Claude
    Très bel écrit
    Les souffrances des départs, toutes les souffrances, les peines de coeur, mais les joies aussi traversent nos vies. Il faut savoir saisir avidement le bonheur lorsqu'il passe à proximité.
    Je te souhaite un doux week-end !
    Toute mon amitié
    Paula

    RépondreSupprimer
  3. Jamais facile de voir l'autre partir et pourtant au fil des années on fini par ne plus y penser et on en parle quelques fois d'un ton plus calme et surtout plus désinvolte mais il faut laisser le temps au temps !
    Bisous et bon week end sous la pluie pour nous
    MITOU

    RépondreSupprimer
  4. Quand mon père est dcd j'ai ressenti une grande douleur un vide immense j'ai cru que j'allais mourir de chagrin que je n'arriverais pas a surmonter ce deuil et puis la vie fait que ...
    Je prend pour moi le début de ton poéme ( j'avais 27 ans quand je l'ai perdu il n'avait que 52 ans)
    ***
    Il est parti, il t'a abandonnée à tout jamais,
    Et toi pauvre fille tu restes là à pleurer,
    Il s'est envolé vers un autre paradis,
    Emportant avec lui une partie de ta vie.
    Tu ne comprends pas pourquoi il est parti
    amitiés Claude
    jojololo

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour Claude,
    J'ai perdu ma grand-mère et mère parce que c'était elle qui m'a élevé, il y a deux ans, je n'ai pas beaucoup pleurer pendant l'enterrement mais s'est maintenant que je souffre. Ton texte est magnifique et maintenant je pense à eux !
    Merci à toi Claude, gros bisous à vous deux et douces caresses à fifille :)

    RépondreSupprimer
  6. Rien de tout simple face à ce depart ..
    Un jour la page se tourne défintivement et l'espoir renait
    Bises Claude

    RépondreSupprimer
  7. Je crois que certains coms ne vont pas dans le sens de ton beau poème.
    Moi j'ai compris qu'il l'a quittée, par choix, ce qui arrive aussi.
    Mais c'est, certainement, aussi dur à vivre ...
    Certaines personnes ne sont pas faites pour vivre ensemble ou l'un des deux se lasse ...
    Bon dimanche ... morose ...
    Bisoux, cher claude

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as tout à fait raison, j'ai été très surpris de la tournure des commentaires, j'ai écrit ces quelques lignes début 2011 pour une amie qui venait de se faire plaquer et qui ne cessait de pleurer, tu as bien saisi le sens de mes mots

      Supprimer
    2. Oui mais Claude "Il est parti" c'est vaste on a tous été abandonnés un jour par la perte de quelqu'un pas forcément par l'abandon par le fait "d'être plaqué" de suite perso j'ai lu "départ" " paradis" Il s'est envolé vers un autre paradis je n'y ai vu que le deuil désolée d'avoir dévié lol
      amitiés

      Supprimer
  8. Tout comme Dom, j'avais compris ton poème comme un départ volontaire...un couple qui n'en était pas un!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as bien compris aussi, ces quelques lignes ont été écrites pour une amie qui venait de se faire largué et qui était inconsolable, je ne comprends pas pourquoi la majorité de mes lecteurs ont cru que je parlais d'un décès.
      Merci à toi

      Supprimer
  9. "Donner du temps au temps ...", pas d'autre solution.

    RépondreSupprimer
  10. bonjour Claude , ah oui une belle image de la vie , de la séparation et même pour un décès ! très beau comment tu écris ces poèmes ! émouvant ! merci beau Dimanche A+

    RépondreSupprimer
  11. un poème me touchant particulièrement en 1 mois ,7 amis sont parti vers d'autre cieux

    RépondreSupprimer
  12. coucou claude ,
    un bref petit passage pour m'excusez d'avoir mal interprété ton beau poème sans doute encore fragile pour moi ce texte était ou aurait put être dans l'autre sens aussi oui moi il est parti pour ne jamais plus revenir je vous embrasse tous les deux bien affectueusement monette

    RépondreSupprimer
  13. Bonsoir Claude
    Perso j'ai bien compris le sens de tes écrits
    Il est parti, il ne la méritait donc pas ... c'est en se persuadant de ça qu'on arrive à avancer et oublier !
    Bonne soirée

    RépondreSupprimer
  14. L'homme part laissant derrière lui les joies remplacées par des larmes.
    La femme est là pantoise dans l'espérance d'un nouvel amour sans larmes
    Amicalement

    RépondreSupprimer
  15. bonjour claude
    il est beau et triste ton poème claude
    il faut du temps pour oublié claude mais le vie continue
    bonne semaine avec ta princesse et gros bisous
    dany

    RépondreSupprimer
  16. Bonjour Claude
    Belle poésie sur une rupture ... il y a toujours un après ... et des jours meilleurs ensoleillés et radieux .
    Passes une belle journée avec Marie
    Amitié
    Nadine

    RépondreSupprimer
  17. bonjour claude,
    je viens à l'instant de bien te relire même si jamais je n'es connu ce chagrin, le temps ne fait rien à l'affaire, quand l'amour n'est plus là, il faut continuer sa vie autrement!! aussi tes mots sont bien choisis et trouvés pour exprimer ce que tant de couples vivent après des années d'amour belle journée a toi près de ta petite marie que j'embrasse monette

    RépondreSupprimer
  18. Bonjour Claude
    Magnifique poème pour l'être aimé qui nous a quitté , oui c'est très difficile d'essayer de surmonté son chagrin , cette impression qu'il vous manque une partie de sois même , tu vois au bout de 4 ans je ne m'y fais encore pas ! je lui parle et oui !!
    Merci Claude pour ces magnifiques poèmes
    Bonne journée Bisous Matriarka

    RépondreSupprimer
  19. Merci pour ce joli poème .... le chagrin est là mais la vie continue ...
    Bisous Claude et bon après midi .
    Thérèse

    RépondreSupprimer

Aux personnes qui désirent me laisser un message particulier, utilisez le formulaire de contact
Je vous remercie de votre compréhension
Claude