mercredi 18 octobre 2017

CEUX QUI PARTENT


Ceux qui nous trahissent ou ceux qui nous laissent,
Les faux parents ou les véritables amis
Ceux avec qui on a partagés notre jeunesse,
Et qui au fil des jours, se sont évanouis.

Il y a ceux qui nous aiment, ceux qui nous blessent,
Jolies têtes blondes, brunes ou cheveux gris,
Qui sont parti un jour sans nous laisser d’adresse,
Comme si leur vœu était, qu’enfin on les oublie.

Ceux qui nous calment et ceux qui nous stressent,
Respectant nos silences, ou fabriquant la pluie,
Communiquant leur force, usant de la faiblesse,
Ceux qui voulaient organiser notre vie.

Ceux qui sont partis avec toute leur tendresse,
Qui avaient toujours des fleurs au bout des doigts,
Ceux qui n’ont pas tenu toutes leurs promesses,
Qui sont parti un jour sans jamais dire pourquoi.

Ceux qui s’en vont, ceux qui nous laissent,
Parcourir seul ce long chemin de croix,
Ces évadés, qui un jour disparaissent,
Nous laissant seul, dans la pluie et le froid.

Claude Lepenseur novembre 2010

20 commentaires:

  1. Dans une vie il y a beaucoup de "ceux" il y a ceux que l'on oublie très vite qui au final n'étaient pas si importants et ceux que l'on garde dans un coin de notre tête et qui ont leur place dans notre cœur !
    Bisous et bonne journée
    MITOU

    RépondreSupprimer
  2. Ceux qui partent sans nous à mon avis ne peuvent qu'avoir une meilleure vie .. et on se doit de les laisser vraiment partir , sans trop de regrets ainsi va la vie ..
    Bises

    RépondreSupprimer
  3. coucou claude
    je parle pas de ma famille
    je parle des gens qui mon oublier bien vite
    je pense souvent a eux
    mais bon la vie continue
    passe un bon mercredi avec ta petite princesse et ta fifille
    gros bisous
    dany

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour Claude
    Quelle vérité dans ton poème ! un cri du coeur ! hélas je pense que c'est le lot de beaucoup , mais quelle déception parfois , notre coeur saigne de chagrin avec une seule question pourquoi !!!
    Bonne journée Claude ,ici elle s'annonce encore très belle
    Bisou Hélène

    RépondreSupprimer
  5. bonjour claude,
    le silence que laissent derrière eux ceux qui partent pour ne jamais revenir, cette avec beaucoup de peine que je le vivrai mais dans un coin de ma mémoire ils ou elles seront toujours la présents dans ma tête avec toute ma plus sincère amitié monette

    RépondreSupprimer
  6. "Ceux qui nous trahissent ou ceux qui nous laissent,"
    Laissent au fond de nous des traces indélébiles!
    merci de ce merveilleux poème

    RépondreSupprimer
  7. bonjour Claude , ah oui dur pour ceux qui restent , qu'on laisse et ... merci pour ton poème passe une belle journée A+ amicalement

    RépondreSupprimer
  8. Blessures ou bonheurs, les "ceux qui" font partie de notre vie!
    Nous ne serions pas devenus qui nous sommes sans eux...

    RépondreSupprimer
  9. si vrai tout est dit combien de fois dans nos vies avons nous été laissés pour compte abandonnés sur le bord du chemin et avons nous aussi abandonné pour multiples raisons ainsi va la vie certains partent d'autres arrivent
    amitiés

    RépondreSupprimer
  10. Il y a les départs inéluctables, ceux dus à la vie qui nous sépare et ceux qu'on ne comprend pas et qui nous font mal ...
    Alors, on continue à entretenir des relations avec ... ceux qui restent.
    Bon jeudi, sans le temps gris annoncé, mais la journée n'est pas finie ...
    Bisoux, claude

    RépondreSupprimer
  11. bonjour claude ,
    oui dans notre vie on aime et on s'attache mais c'est comme la chanson chacun sa route chacun son destin;;; avec toute ma plus sincère amitié sincère et durable bisou à vous deux monette

    RépondreSupprimer
  12. Très bien écrit mais joies , blessures , chagrins ,et bonheurs c'est la vie ...
    Bisousssssss

    RépondreSupprimer
  13. Bonjour Claude
    On se perd de vue, les jours et les années passent mais ça ne veut pas dire qu'on oublie par contre la trahison est pire que tout en amitié !
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
  14. Un chagrin qui touche au désespoir ...

    RépondreSupprimer
  15. coucou claude
    passe un bon week end avec ta petite princesse
    ici de la pluie hiihihih
    gros bisous a vous deux
    any

    RépondreSupprimer
  16. Bonjour Claude, ce poème est magnifique. Il faudrait le mettre en chanson.
    Je pense souvent à ceux qui ont croisé ma vie et qui sont partis, qui ont disparu dans les brumes du temps.
    Je te souhaite un bon week-end, amitiés.

    RépondreSupprimer
  17. J'ai eu cette chance de ne jamais avoir été trahi J'ai eu de grands amis du régiment, on s'est perdu de vue très vite à cause de la distance, et aussi du destin de la vie, mariage, création d'une famille, etc... La multitude de mes amies, amis et parents qui m'ont quittés sont hélàs ! au cimetière... C'est la vie.
    Il n'en reste pas moins que de nos jours, la durée moyenne des divorce survient au bout de 4 ans ! D'où les familles recomposées. Mais peut-on dans ces cas là parler de trahison ? Je ne sais pas.
    Bonne journée, cher Claude.
    Amitiés
    Hugues

    RépondreSupprimer
  18. Eh oui ceux qui nous laissent sans raison, texte s'appliquant à beaucoup....
    Amicalement

    RépondreSupprimer
  19. bonjour ,
    bien trop fragile et sentimental pour ne p lus avoir des nouvelles de mes amies proches ou éloignées j'ai tôt ou tard une pensée pour eux et me pose mille questions je vous souhaite à toi et ma tite marie une belle journée et un bisou monette

    RépondreSupprimer

Aux personnes qui désirent me laisser un message particulier, utilisez le formulaire de contact
Je vous remercie de votre compréhension
Claude