mercredi 13 septembre 2017

PARADIS ARTIFICIELS


Cette étrange cigarette que je vous vois fumer,
Dans vos yeux une lueur vous êtes illuminé.
Faites attention le pétard n'élève pas la raison,
Je le déconseille, même avec modération.
Comme l'alcool qu'on prend jusqu'à la déraison,
Et pour quelques noyés, est devenu passion.
Voir un homme tituber ne choque pas la morale,
Mais l'alcool tant loué vous est parfois fatal.
Et le joint si léger, vendu dans mon pays natal,
Des libertés de l'homme, cela n'est pas normal.
Malheureusement, il se vent en sous-main,
Si dangereux qu'il soit, l'état mime la guerre,
Une fausse morale, parce qu'il n'en touche rien.
Voilà toute la vérité dans cette triste affaire.
Un pétard ou un Ricard, si t'as pas le moral,
Il n’y a pas photo, choisis donc d’avoir mal.
Un joint ce n’est rien, certains font son apologie,
N’écoute pas ce refrain, prends soin de ta vie.
Ce serait pourtant si simple de le pénaliser,
Le peuple tout entier pourrait mieux respirer.
Deux joints par jour ce n'est pas anti-dépresseur,
Mais l'état dans ce cas, est aussi l'agresseur.
C'est encore cette fois par l'argent que le bas blesse,
Si au moins le haschisch pouvait emplir les caisses.
Nos dirigeants affables fermeraient bien les yeux,
Car certains avec vous, s'envoleraient aux cieux.
L’alcool est le tabac ont déjà le droit de tuer,
Car aux comptes de l’état apportent leurs deniers,
Si le joint obtient un jour d’être légalisé,
La patente sera payée, la mort autorisée.

Claude Lepenseur novembre 2011, d'après l'apologie de Matmatah

17 commentaires:

  1. Trés bel article bien écrit
    J'étais une grosse fumeuse jusqu'à 2 paquets de tabac à rouler par semaine
    et un jour j'en ai eu marre d'avoir toujours cette cigarette au bec
    j'ai donc arrété à l'aide de patchs il y a de cela 14 ans
    et plus jamais envie de fumer
    Heureusement 2 ans après opération du coeur pas du au tabac
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
  2. J'ai pris le tabac
    c'est aussi une drogue
    LD

    RépondreSupprimer
  3. Très beau texte qui devrait être diffusé dans tous les médias .
    Bonne journée
    amitié
    arlette

    RépondreSupprimer
  4. bonjour Claude , ah oui ton texte waouh ! comment tu fais pour écrire comme ça ? sur les choses de la vie et ces drogues et alcool et cigarettes et ... ! oui l'état ne voit que l'argent qu'ils perdent ... !!! bonne journée A+

    RépondreSupprimer
  5. On devrait lire ton texte dans toutes les écoles peut être que les jeunes prendraient conscience du danger et puis le faire lire aussi à tous ces accros du tabac alcool et autres J'ai testé le tabac il y a plus de 40 ans ,l'alcool un p'tit verre deux où trois fois dans l'année !! Bravo à toi
    Bisous et bonne journée
    MITOU

    RépondreSupprimer
  6. Le paradis pour moi n'est pas artificiel , c'est celui de la lucidité à sauvegarder à tout prix !!!!

    RépondreSupprimer
  7. Ha comme c'est bien écrit Claude, bravo. J'ai la chance de n'avoir jamais fumé, mais mes parents non plus je pense que cela y fait. Un petit verre de rosé l'été ça fait pas de mal quand même... hihihi mais avec grande modération. Non moi je me shoote au chocolat, mais je pense que c'est avec moins de risque pour la santé !!! quoi que !!! hihihi. J'espère que tu vas bien, bel poésie encore félicitations. biz

    RépondreSupprimer
  8. bonsoir claude
    le bon sens nous dit que les choses de la terre n'existent que bien peu, et que la vraie réalité hélas à mes yeux est tout autre , à mes yeux la priorité devrait être d aider ceux qui sont tombés dedans au lieu de les blâmer bravo pour ton merveilleux texte si seulement beaucoup pouvait le lire avec toute mon amitié monette

    RépondreSupprimer
  9. Il fut un temps où elle m'a accompagnée
    dans la solitude
    dans le non-être...
    Il fut un temps,
    je ne l'ai pas oubliée mais je l'ai laissée dans le coin de mes souvenirs!

    RépondreSupprimer
  10. Tu as tout à fait raison, pour le fric, mais j'ai une amie, quasiment paralysée qui ne retrouve un peu de soulagement que grâce au cannabis ...
    Mais c'est vrai que l'alcool et le tabac rapportent beaucoup plus à l'état et que ce sont des poisons en vente libre !
    Bon jeudi, avec un vent infernal !
    Bisoux, cher claude

    RépondreSupprimer
  11. Bonjour Claude
    Un très beau texte !
    Quand on est jeune on ne sait pas que c'est un piège et qu'un jour on sera dépendant ...
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
  12. bonjour Claude
    Eh oui ....tu as très bien imagé tout çà , j'ai honte j'ai été une grosse fumeuse ,un paquet par jour pendant 30 ans ....je ne fume plus depuis 24 ans j'ai de la chance pas de dégât..et pourtant sur le rapport de ma dernière intervention chirurgical qui n'a rien a voir avec le fait que j'ai trop fumé ,un mot ma choqué TABAGISME...et oui c'est vrai
    plein de gros bisous à tout les deux

    RépondreSupprimer
  13. bonjour claude !
    ce texte bien que magnifique me couvre de frissons il y a de cela17 ans le 18 sept que cette sale b^^ete c'est invitée chez moi le ciel me tombait sur la tête et après tout s'est enchaîné et d'autres personnes que j'aimais n'ont pas eut ma chance et la grande faucheuse les a emmené tout la haut d'où on ne revient jamais comme quoi si seulement j'avais put écouter les conseils aujourd'hui je pourrais respirer sans peine!!!!! passe une belle journée bien amicalement monette

    RépondreSupprimer
  14. Ah oui la tueuse, que de ravages, pourquoi, nul sait !
    Amicalement

    RépondreSupprimer
  15. http://marynord.eklablog.com/l-amie-fatale-tueuse-a114291764

    RépondreSupprimer
  16. Bonjour Claude
    Oh! oui c'est un fléau et on a beau mettre en garde ceux qui en abuse ,ils font ceux qui ne comprenne rien , combien de fois j'ai entendu dire "c'est mon problème " hélas les dégâts sont fait !
    Bon week-end Claude
    Bisous Hélène

    RépondreSupprimer

Aux personnes qui désirent me laisser un commentaire qui n'a aucun rapport avec le texte de mon article, je leur demande d'utiliser le livre d'or en haut à droite du blog, ou si c'est un message particulier, d'utiliser le formulaire de contact juste sous le livre d'or
Je vous remercie de votre compréhension
Claude