jeudi 8 juin 2017

MARIVAUDAGE


Histoire d’hier, d’un passé, d’un autre âge,
Histoire d’amour courtois et marivaudage.
Qu'il m’est plaisant, pour vous, madame,
Avec mes mots, venir vous dire ma flamme.
Des mots utilisés pour toucher votre cœur,
Le façonner, l’attendrir, le conduire au bonheur.
Qu'il m’est agréable, parfois en rêvassant,
D’écrire pour vous mes tendres penchants,
Mots sans vice, mots complices, mots doux,
Qui jamais, ne provoqueront votre courroux.
Je n’ai rien de plus beau à vous faire entendre,
Que l’amour offert dans mes mots les plus tendres.
Dans mes poèmes, je peux chuchoter à votre oreille,
Des mots velours, des mots au doux parfum de miel,
Qui viennent chanter que vous êtes la plus jolie,
Qu’avec vous, je souhaite passer le reste de ma vie.
Je vous aime, et l’amour ne souffre pas de l’âge,
Même si mes mots ne sont que du marivaudage.

Claude Lepenseur le 9 novembre 2013

15 commentaires:

  1. coucou claude
    un beau poème d amour je trouve
    passe une bonne journée avec ta princesse et gros bisous
    dany

    RépondreSupprimer
  2. Ah! ces "mots bleus" si doux à entendre...

    RépondreSupprimer
  3. bonjour claude ,
    précieux il est ce beau poème !! mais ou est passé la fraicheur du marivaudage? au théâtre peut être , aujourd'hui on dirait que c'est un excès de langage mais si tendre belle journée à toi amicales pensées monette

    RépondreSupprimer
  4. https://www.youtube.com/watch?v=M1XGTiw77kk

    La Mer ressemble à ton Amour
    C'est du marivaudage aussi, merci pour vos passages.

    RépondreSupprimer
  5. La mer ressemble à ton amour, sa couleur change au gré des
    jours
    Mais dans son âme elle est la même, elle est fidèle à
    ceux qui l'aiment
    Elle a le temps pour paysage, elle est le but et le voyage
    Elle se nourrit de liberté, de l'espace et d'éternité

    Entre ses digues, entre ses rives, elle n'est jamais
    vraiment captive
    Elle veut sentir qu'on la désire, elle s'avance, et puis se
    retire
    Elle est sauvage, elle est rebelle, mais elle est toujours
    la plus belle
    Il faut la conquérir toujours... La mer ressemble à ton
    amour

    Elle a des vagues de tendresse qui m'épousent et qui me
    caressent
    Elle s'abandonne autour de moi pour rejaillir entre mes
    doigts
    Elle me berce et elle me chavire, elle m'emporte comme un
    navire
    Elle me pousse à prendre le vent vers le large et les
    océans

    Je ne sais plus où elle s'achève, elle est plus vaste que
    mon rêve
    Son horizon et ses frontières font déjà le tour de la
    Terre
    Elle est profonde et transparente, aussi pure aussi
    apaisante
    Que ton regard à mon cœur lourd... La mer ressemble à ton
    amour

    Elle vit des drames et des naufrages en rapportant jusqu'au
    rivage
    Les souvenirs qu'elle a sauvés des profondeurs de son
    passé
    Elle a parfois dans ses reflets tant de regards et de
    regrets
    Qu'elle va noyer son amertume derrière un grand rideau de
    brume

    Elle vient se perdre entre les dunes, habillée de rayons de
    lune
    Ouvrir son âme à son chagrin, verser des larmes entre mes
    mains
    Au soleil après la tempête, elle se rassemble et elle
    s'apprête
    Elle avance encore et toujours... La mer ressemble à ton
    amour

    Lorsque la nuit déploie ses ailes, je suis encore amoureux
    d'elle
    Peut-être un jour, si je m'y noie, me prendra-t-elle entre
    ses bras
    Mais si je plonge en solitaire dans l'océan de tes yeux
    verts
    Quand je m'y baigne jusqu'au jour... La mer ressemble à ton
    amour
    Ai-je assez d'une vie pour en faire le tour?

    RépondreSupprimer
  6. merci Claude de savoir jouer et utiliser les mots pour faire des poèmes ! ça je ne sais pas faire ... ! bel am A+ amicalement

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour Claude
    Petit marivaudage , petit jeu de mots d'amour , ta poésie est légère et belle .
    Bonne fin de journée à tous deux .
    Amitié
    Nadine

    RépondreSupprimer
  8. Bonsoir Claude,
    Une fois de plus je me dis que si j'étais mélodiste, je ferais de ton très beau poème une superbe chanson.
    Bonne soirée et merci encore.
    Amitié
    Hugues

    RépondreSupprimer
  9. coucou claude
    bon week-end
    avec ta princesse
    gros bisous
    dany

    RépondreSupprimer
  10. Un poème comme une tendre romance d'autrefois pour des mots à dire aujourd'hui!
    C'est un beau chant d'amour

    RépondreSupprimer
  11. Bonsoir Claude
    Impossible de venir sur ton blog avec ma tablette !! aussi ce soir j'ai emprunté l'ordi à mon amie , raison pour laquelle je suis si tard
    Joli ce poème en chant d'amour toute ne mélodie
    je suis en ce moment par monts et par vaux , dimanche je vais à Marseille voir mon petit fils et sa compagne et lundi je vais à cannes avec mon fils sur la tombe de mon mari et voir ma cousine
    Bonne et douce nuit à vous deux
    A bientôt Bisous Hélène

    RépondreSupprimer
  12. Bonjour Claude
    Un joli poème d'amour et de tendresse
    Merci pour ton partage
    Bon week-end

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. bon, ça a fonctionné !
      je faisais pareil mais je n'avais pas le captcha ....

      Supprimer
  13. coucou Claude
    Je passe rapide pour vous souhaiter un bon week end
    Bisous
    MITOU

    RépondreSupprimer
  14. La Carte du tendre puis le Marivaudage...
    Bonne soirée Claude ☺☺☺☺

    RépondreSupprimer

Aux personnes qui désirent me laisser un commentaire qui n'a aucun rapport avec le texte de mon article, je leur demande d'utiliser le livre d'or en haut à droite du blog, ou si c'est un message particulier, d'utiliser le formulaire de contact juste sous le livre d'or
Je vous remercie de votre compréhension
Claude