jeudi 16 février 2017

RÊVE DANS LA NUIT


Devant son écran, dans ses nuits d'insomnies,
Il s'imagine un monde qui n'appartient qu'à lui.
Que cherche t-il de l'autre côté du miroir ?
Une lumière accueillante, même si c'est illusoire.
Il s'invente une femme, avec un visage d'ange,
Lui dédie ses paroles, en chantant ses louanges.
Il regarde le ciel recherchant son étoile,
Et dessine son corps, tel un peintre sur sa toile.
La nuit complice réveille ses fantasmes, il rêve,
Ses sens enfiévrés, l'emportent sur d'autres grèves.
Il sent son parfum, ses lèvres, la douceur de sa peau,
Son désir le rend fou, il ne trouve plus de repos.
Doucement, se laissant glisser sur un merveilleux rivage,
Vers elle il tend les mains, pour toucher son visage.
Il flotte sur un nuage, plus rien d'autre n'existe,
Le temps s'est arrêté, plus rien ne lui résiste.
Il vogue dans l'infini, au paroxysme du plaisir,
Ses yeux se ferment, mais il ne veut pas dormir.
Déjà le soleil pointe, s’ouvrant au nouveau jour,
Sa belle s'en est allée, emportant son seul amour.
Poète de la nuit tu te crées des mirages,
Quand revient le soir, tu repars en voyage,
Sur ton clavier froid, tu remplis les pages,
D’une douce mélodie qu'avec elle tu partages.

samedi 11 février 2017

GRATITUDE


Merci, Pour cette nouvelle journée!
Pour mes confrères, ma famille et pour toutes mes rencontres.
Pour mes amis, pour l’amour qu’ils me donnent.
Merci pour l’amour que j’ai autour de moi.
Merci pour mon toit, pour ma nourriture.
Merci pour ma santé, ma sécurité, mon bien-être.
Merci, pour la personne que je suis et celle que je deviens.
Merci, pour les personnes qui vivent avec moi, dans l’amour, la paix, le partage et la joie.
Merci, ma vie est: Sourire, paix, lumière, partage, compassion, amour, amitié, douceur, confiance, bonté, magnificence.
Merci pour ces moments de grâces, pour le grand bonheur que j’ai d’aimer et d’être aimé.
Merci encore, pour ces magnifiques paysages. Merci pour l’alternance des saisons.
Merci pour les montagnes, pour les milliers de fleurs, les rivières, les océans, pour toutes les merveilles de la nature.
Mille fois merci pour le gazouillis mélodieux des oiseaux. Pour la musique chantante du ruisseau. Tout ce que tu as créé par amour pour moi.
Merci pour le visage de l’enfant, le sourire du mendiant, la beauté de l'innocence et de la vérité.
Merci, pour ce paradis qu’il m’appartient de construire avant que mes yeux ne se ferment.

Claude Lepenseur