lundi 10 octobre 2016

EN AMI ( Amitié )

Qui que tu sois, d'où que tu viennes,
Quel que soit ton horizon, tes amis, tes amours,
Sache que ma maison est la tienne,
Et mon hospitalité je te l’offrirai toujours.
Que tu sois un ami, un passant, un étranger,
Tu ne peux être mon ennemi, je n'ai pas d'ennemis.
A ma table si tu viens, je te servirai à manger,
Qui franchit mon seuil sans haine est reçu en ami.
Quel que soit la couleur de ta peau, de ton âme,
Que tu crois en Dieu, Allah, Bouda, ou en rien,
Je ne te jugerai pas, je ne serai pas un infâme,
Chez moi tu verras, je ferai que tu te sentes bien.
Que tu sois riche ou pauvre, homme ou femme,
Je suis prêt à t'entendre, je suis prêt à t'aimer,
Si ta vie est un conte ou si elle fut un drame,
Je recevrai ton cœur, je t’aiderai à oublier.
Je te souhaite la liberté d'exister, celle d’aimer,
La fraternité des peuples, l’égalité d’amour,
Je t’apprendrai à conjuguer le verbe pardonner,
Et la vie t’apparaîtra sous un nouveau jour.
Toi tu me dois seulement le respect que je te porte,
Le trahir ne serait vraiment pas digne de toi !
Une fois entré chez moi, à toi de faire en sorte,
Que je ne regrette pas de te recevoir en roi.

Claude Lepenseur 12 février 2013



14 commentaires:

  1. Bonjour Claude,
    Merci beaucoup pour cette amitié, c'est vraiment gentil de ta part, ce texte est très beau.
    Bel après-midi, bises à vous deux !

    RépondreSupprimer
  2. Sachons faire de notre maison un havre de paix où il fait bon accueillir des amis.
    Bon mardi, avec une bonne sciatique, pour moi ...
    C'est pourtant pas le moment !
    Bisoux, claude

    RépondreSupprimer
  3. Quelle belle leçon de vie ..si nous etions tous aussi genereux la PAIX sera là !
    Merci à toi
    Bises

    RépondreSupprimer
  4. un très beau texte qui suscite réflexion, en effet... La fraternité commence dès qu'on ouvre sa porte, malheureusement, elle reste pour beaucoup encore fermée.merci claude pour ce beau texte avec toute mon amitié sincère bisou monette

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour Claude
    Quel magnifique texte sur l'hospitalité, beaucoup devrait pouvoir le lire , car hélas les temps ont bien changé ! mon père disait "il y aura toujours une assiètte de soupe pour celui qui cogne à ma porte " maintenant hélas les gens sont devenus personnel et individualiste !
    Pour Biarritz, comme toutes les villes touristiques , l'inter saison c'est un endroit magnifique sans rester qu'au bord de mer il y a vraiment des petits endroits sympa et les Biarrots sont des gens très accueillants
    Bonne journée Claude
    Bisous Hélène

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour Claude
    Un très beau texte la fraternité est la meilleurs des paix mais faut-il que ce soit pour tout et tous
    amicalement
    Marlène

    RépondreSupprimer
  7. Bonsoir,
    Impossible, avec ce joli poème, que tu regrettes de nous avoir reçu comme un roi.
    Merci.
    Amitié.
    hugues

    RépondreSupprimer
  8. Merci pour ce beau poème !
    Bonne soirée

    RépondreSupprimer
  9. Bonjour Claude

    Ton écrit est merveilleux de générosité, de fraternité, d'hospitalité.
    J'aime infiniment cette belle amitié qui se dégage de tes mots,
    Comment ne pas en rêver ?
    très belle journée
    Bises amicales
    Paula

    RépondreSupprimer
  10. Merci pour ces mots de "rencontre" virtuelle sur mon blog...
    La vraie rencontre c'est peut-être un certain renard qui nous l'a murmuré:
    "Si tu veux un ami apprivoise-moi!"
    Ce poème sur l'amitié est vraiment très beau!

    RépondreSupprimer
  11. Bonjour Claude
    Je dépose sous ce joli poème un petit billet pour te souhaiter
    une douce journée avec du soleil pour nous enfin
    amicalement
    Marlène

    RépondreSupprimer
  12. Bonjour Claude , merci de ton passage sur mon blog , ce qui m'a permis de découvrir le tien , et merci pour ce poème de l'amitié , qui réchauffe le coeur
    Bonne journée Claude !

    RépondreSupprimer
  13. La Fontaine :
    Chacun se dit ami : mai fou qui s'y repose ;
    Rien n'est plus commun que le nom,
    Rien n'est plus rare que la chose
    Marie

    RépondreSupprimer
  14. CHANTOUVIVELAVIE
    Un peu dangereux ! (sourire)

    Utopique

    RépondreSupprimer

Aux personnes qui désirent me laisser un commentaire qui n'a aucun rapport avec le texte de mon article, je leur demande d'utiliser le livre d'or en haut à droite du blog, ou si c'est un message particulier, d'utiliser le formulaire de contact juste sous le livre d'or
Je vous remercie de votre compréhension
Claude