lundi 13 mars 2017

THÊATRE DE LA VIE


Théâtre planétaire, le rideau s'est levé,
Silence, tempête, la pièce a commencé,
Les acteurs se meuvent pour déplacer leurs pions,
Ils savent bien pourtant comment influencer l’opinion,
Au nom d’une morale, étriquée et agressive,
Ils vont nous faire stagner dans une vie oisive,
Détruisant le bonheur, l’espoir et la confiance,
Insidieusement ils font le chemin de l’intolérance.
Toute la comédie tourne autour de l’argent,
Il n’y a rien de mieux pour manipuler les gens,
Tout ce que le peuple veut, il peut bien l’acheter,
Tout s’achète et se vend, même la qualité.
On se bat on se tue, pour défendre une région,
Pour imposer un dieu, on tue même en son nom,
Chacun espère un siège, pour la démocratie,
Mais désire le pouvoir pour le reste de sa vie.
Les comédiens sur scène ne font rien que passer,
Régulièrement, ils seront tous remplacés,
Mais la comédie restera toujours la même,
Au fil des jours, tout au long des semaines.
Quand je vois ces artistes minuscules et tragiques,
Je rêve en ma mémoire d'un monde qui est magique,
Ils peuvent bien jeter sur le peuple tout leur blâme,
Le peuple vivra en paix tant qu'il aura une âme.

Claude Lepenseur janvier 2012



13 commentaires:

  1. Une pièce de thêatre qui n'est pas vraiment à mon gout
    Bises Claude

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Claude
    En règle générale je préfère le théâtre au cinéma , mais la c'est un peu dur comme pièce , mais peut être révélatrice de la vérité !!!
    Bonne journée Claude
    Bisous Hélène

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour Claude
    Evertuons-nous à prôner la tolérance même si le théâtre de la vie actuelle nous bouscule un peu dans nos convictions.
    Le monde magique tel que tu l'espères, souhaitons-le !
    Belle nouvelle semaine
    Bien amicalement
    Paula

    RépondreSupprimer
  4. Ce théâtre est un théâtre de marionnettes
    c'est le pouvoir
    c'est l'argent
    c'est l'égoïsme
    qui tirent les ficelles

    RépondreSupprimer
  5. bonjour claude
    je suis pas en avance moi
    je préféré te dire bonne soirée avec ta princesse
    je n aime pas les pièce de théâtres
    gros bisous a vous deux dany

    RépondreSupprimer
  6. bonjour claude
    nous jouons tous des rôles dans la société. mais combien d’entre nous ont conscience que ces rôles nous éloignent souvent de nous-même !! et que si nous n’identifions pas leur existence, ils peuvent nous limiter et même souvent nous manipuler !! douce et belle soirée amitié monette

    RépondreSupprimer
  7. Il est des acteurs qui, à force de jouer la comédie, se prennent à leur propre jeu et ne savent plus faire la différence avec le réel ...
    Il ne faut pas chercher la gloire, elle n'amène rien.
    Bon mardi, pas encore le printemps ...
    Bisoux, claude

    RépondreSupprimer
  8. La comédie durera tant qu'il y aura des hommes
    Marie

    RépondreSupprimer
  9. coucou claude
    passe un bon mardi avec ta princesse oh lala annonce du froid ici
    j étais bien au soleil moi
    gros bisous a vous deux dany

    RépondreSupprimer
  10. très belle définition poétique ,étant moi même acteur crois moi c'est un vrai compliment ,mardissime

    RépondreSupprimer
  11. bonsoir claude ,
    bel article sur le théâtre de la vie et oui nous n 'en somme que les marionnettes a croire que la politique est comme la religion, des fanatiques.bonne soirée et toute mon amitié monette

    RépondreSupprimer
  12. La pièce n'a guère changée. Les "comédiens" non plus...
    Contre ça, la belle devise de Victor Hugo:
    " Ceux qui vivent, ce sont ceux qui luttent "
    Bonne soirée, cher ami Claude.

    RépondreSupprimer
  13. coucou claude
    un petit bisous pour ta journée hihi
    passe un bon mercredi avec ta princesse
    dany

    RépondreSupprimer

Aux personnes qui désirent me laisser un commentaire qui n'a aucun rapport avec le texte de mon article, je leur demande d'utiliser le livre d'or en haut à droite du blog, ou si c'est un message particulier, d'utiliser le formulaire de contact juste sous le livre d'or
Je vous remercie de votre compréhension
Claude