mardi 21 mars 2017

CE SIÈCLE


Siècle des ténèbres, siècle des lumières,
Je vomis ce temps, j'en oublie ma prière,
Pris dans mes tourments, toutes ces chimères,
Ce cauchemar des temps, toute cette horreur
Qui instaure chez l’homme, le règne de la peur,
Bêtise humaine faite d’ignorance, haine et misère,
Soyez bannies! Partez! Quittez donc cette terre,
Où l'homme vend son âme et la femme sa pudeur,
Où la mère tue son enfant, et l'enfant oublie sa mère,
Le sein nourricier, sa source de vie, son honneur.
Je crie ma douleur et je crie ma colère,
En face de ce monde injuste, cet enfer,
Où Dieu n'est plus Maître, où Dieu n'est plus Seigneur.
Joli cœur, mon joli cœur! Je te changerais bien en pierre,
Pour oublier ces fous, tous ces oiseaux de malheur,
Mais, au lieu d'une pierre, hélas, il n'y a qu'une fleur,
Qui pousse, au fond de moi, et me sert de cœur.

Claude Lepenseur le 12 mars 2010


14 commentaires:

  1. coucou claude
    il est bien beau ton poème et triste à la fois
    passe un bon mardi avec ta princesse et gros bisous
    dany

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Claude
    Ah si seulement, l'on pouvait chasser de la terre toutes les atrocités, comme le monde serait beau !!!

    Heureusement que tu conserves au fond de ton coeur, cette petite fleur que l'on peut appeler l'espérance en un monde meilleur.

    Je te souhaite un beau printemps
    Bien amicalement
    Paula

    RépondreSupprimer
  3. Très fort ce texte ... Merci pour ce partage Claude
    Bises

    RépondreSupprimer
  4. Au fond on espère toujours ....
    Belle journée !

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour Claude,
    beau poème sur la vie de maintenant, heureusement que nous gardons dans notre coeur l'image d'un monde meilleur...
    Bone journée, bons baisers

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour Claude
    magnifique poème bien écris , mais tu as les idées sombres en ce moment, je reconnais que tout n'est pas rose mais il faut garder l'espoir de jours meilleurs !
    Bonne journée Claude
    Bisous Hélène

    RépondreSupprimer
  7. Coucou Claude , bien ton poème , mais il faut rester optimiste , plein d'espoir et beaucoup d'humour ...
    Merci Claude et douce journée Thérèse

    RépondreSupprimer
  8. coucou Claude
    Un peu trop noir à mon goût ! C'est la grisaille qui te rend triste !
    Bisous et bonne journée
    MITOU

    RépondreSupprimer
  9. bonjour claude ,
    quelle lucidité oui ton texte est criant de vérité sans vouloir être pessimiste tout va de mal en pis depuis mais le début de l’histoire humaine dont on a conservé des témoignages écrits, l’homme a souffert à cause de guerres, de maladies, de la famine et de calamités essayons de ne pas être trop tristes pour les jours à venir agréable journée avec ta petite marie amicalement monette

    RépondreSupprimer
  10. Pourquoi hélas ! cher Claude ? C'est beau une fleur qui pousse au fond de nous et nous et nous sert de coeur ! A cause de toi, lol ! je viens d'écouter Léo Ferré chantant ni Dieu ni maître..... Cette parole d'évangile
    Qui fait plier les imbéciles.
    Faisant partie des 70 % qui ne ne croient pas en Dieu, ouf ! je l'ai échappé belle ! Quoi que.... Ne dit-on pas qu'il _y a des imbéciles heureux ?
    Après ces quelques élucubrations, je te souhaite une belle journée.
    Amitié.
    Hugues

    RépondreSupprimer
  11. Bonjour Claude, ce poème que tu as écrit en 2010 est toujours d'actualité...
    Bonne journée, bons baisers

    RépondreSupprimer
  12. Il faut toujours croire à des étincelles de lumière et de paix malgré la noirceur des jours.

    RépondreSupprimer
  13. bonjour claude ,
    revenir en arrière pour aller de l ' avant est ce possible !! entre désir et réalité il y a une mer de différence et pas toujours dans le sens voulu tristesse et rgret sur tes lignes je t'envoie toute ma plus sincère amitié monette

    RépondreSupprimer

Aux personnes qui désirent me laisser un commentaire qui n'a aucun rapport avec le texte de mon article, je leur demande d'utiliser le livre d'or en haut à droite du blog, ou si c'est un message particulier, d'utiliser le formulaire de contact juste sous le livre d'or
Je vous remercie de votre compréhension
Claude